Disney réorganise son département jeux vidéos

Alors que l’entreprise Disney a annoncé il y a quelques semaines sa volonté d’arrêter de développer des jeux pour consoles, elle vient hier d’annoncer le licenciement de 300 employés de l’éditeur de jeux vidéo Avalanche qu’elle avait racheté il y a quelques années.

jeux-disney
Les jeux Dinsey sont devenues assez ringards depuis 10 ans.

Les rumeurs autour du département jeu de Disney

Aussi, on constate la volonté de Disney d’épurer totalement son secteur du jeu vidéo en procédant à des vagues de licenciements. La raison de cette démarche est à trouver dans le fait que l’entreprise réalise très peu de bénéfices au final vis-à-vis de la vente de jeux vidéo, sachant que la rentabilité et pour Disney un objectif à part entière.

Par ailleurs, il se murmure que Disney voudrait également s’attaquer à l’univers des jeux mobiles et qu’elle voudrait également effectuer des coupes budgétaires importantes dans ses effectifs. En effet, il reste encore 250 employés dans son département lié aux médias digitaux et aux jeux vidéo, il pourrait bien y avoir encore des dégâts vis-à-vis de ce secteur. Selon un article publié ces dernières  semaines par le New York Times, ces vagues de licenciements sont la conséquence de l’échec cuisant de Marvel Avengers , qui est sorti en mars dernier et qui a été carrément retiré de la vente il y a quelques semaines. En effet, la durée de vie du jeu a été seulement de cinq mois, ce qui est s’est avéré catastrophique pour l’éditeur de jeux vidéo qui avaient beaucoup investi dans le développement de ce titre.

La fin de la production de jeux vidéos ?

Cependant, Disneyland ne devrait vrai pas d’arrêter définitivement l’édition de jeux vidéo, mais souhaite avant tout se recentrer vers des recettes qui marchent est uniquement basé les développements de ces futurs titres sur des jeux vidéo qui sont inspirés de films qui marchent véritablement comme par exemple réponse.

Il faudra donc attendre plusieurs mois à fin de vérifier quelle est la nouvelle stratégie vis-à-vis de son département jeux vidéo pour Disney, mais une chose est sûre, c’est que le mot économie est vraiment une priorité pour la firme américaine.

Les raisons d’échecs successifs

Il est assez étrange que Disney n’arrive pas à véritablement convaincre le grand public d’acheter ses jeux vidéo et cela serait étrange s’il décidait de réduire de manière drastique le nombre de productions de ses jeux mobiles.

jeux-avengers
Le dernier jeu Avenger a été un cuisant échec.

En effet, selon les derniers chiffres publiés par l’observatoire des jeux vidéo, on constate que le nombre de téléchargements de jeux mobiles n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui. Cela a plutôt l’air d’être en lien avec la qualité des jeux vidéo que produits Disney, qui a été souvent critiqué pour pouvoir proposer des versions de ces schémas très bâclés et qui avaient uniquement une vocation commerciale.

Qu’attendre pour l’avenir ?

En effet, un des principaux reproches qui sont faits au jeu Disney de manière régulière dans la presse spécialisée, est avant tout que les jeux manquent clairement de profondeur, et que leurs réalisations est carrément bâclée.

Il faudra donc que l’entreprise grande oreilles prenne en compte ces facteurs afin de ne pas répéter les mêmes erreurs, sans quoi ce sera fini du département jeux vidéo pour Disney.

Eric

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *