La révolution digitale de la banque

La révolution digitale qui a lieu actuellement au sein de la banque en ligne est en train de redistribuer les cartes dans ce secteur. En effet, certains craignent un phénomène d’uberisation des banques, notamment sous l’impulsion du développement de ces sociétés qui mélangent la finance  et la technologie.

fintech
L’économie des Fintech.

Quelques exemple d’évolution des pratiques

Certaines sont devenues aujourd’hui très puissantes, et possèdent une rentabilité de plus en plus forte et accompagnent la révolution qui caractérise actuellement l’Internet. Car au-delà d’une révolution digitale qui a lieu au sein de banque en ligne à l’instar de Boursorama, Bforbank , Monabanq ou encore Fortunéo constate aussi que si c’est une révolution niveau des mœurs qui est en train de se mettre en place, notamment vis-à-vis de l’emploi que les individus font de la banque en ligne et des réseaux sociaux. Ce depuis 2008 que cette révolution s’est impulsée et forceest de  constater qu’elle ne cesse de s’accélérer modifiant tour à tour les repères qui avaient constituées les bases de la banque il y a encore quelques décennies.

Une révolution multisource

Ce sont aussi les réseaux sociaux qui ont été les premiers à impulser cette nouvelle résolution, notamment à travers la mise en place d’avis de consommateurs qui étaient capables désormais de pouvoir donner leur avis sur telle ou telle banque, avec comme obligation pour ces établissements de répondre directement sur les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook sous peine de voir leur y réputation.

Globalement, le phénomène de dématérialisation qui a caractérisé les banques en ligne n’en est qu’à ses débuts, puisque désormais les utilisateurs réclament ouvertement des services de plus en plus faciles d’accès et performants.

Le succès de la Fintech

C’est la raison pour laquelle les sociétés qui ont la forme de start-ups et qui mélangent finances et technologies sont en train de créer un véritable carton, car il réponde justement à ses exigences là.
Aujourd’hui, 10 % des start-ups créées sont des Fintech et tout porte à croire que cela n’est que le début, lorsque l’on constate que la révolution est également train de se mettre au niveau des modes de paiement, notamment à travers les paiements par mobile, par les cagnottes encore par les terminaux bancaires. Aussi, c’est aussi le financement participatif qui est en train de mettre en place une véritable révolution dans la mesure où les internautes s’astreignent de l’obligation de passer par les circuits bancaires classiques pour se financer.

L’avenir plus que jamais incertain

La révolution digitale de la banque
La révolution digitale de la banque

Assurément, il faudra aux banques prendre sérieux ces évolutions, surtout pour les banques en ligne, car le marché peut accélérer très rapidement et il suffit quelquefois d’une seule start-up pour modifier complètement la donne.

Si l’on ajoute à sa la problématique des nouveaux modes de paiements à travers les cartes bancaires rechargeables, alors tout porte à croire que les révolutions de demain dans le domaine bancaire pourraient se mettre en place beaucoup plus rapidement que prévu. L’avenir nous dira qui sortira vainqueur de cette bataille mais une chose est sure, c’est que les structures qui mettront le plus de temps à réagir seront celles qui dépériront le plus rapidement, cela est aujourd’hui une évidence.

Eric

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *