Rayman Origins, le jeu entre nos mains !

Rayman Origins, c’est le retour de l’emblématique Rayman dans un jeu de plateformes en 2D, après des années de Lapin-Crétinisme. Au programme de ce retour réussi : un univers chatoyant et délirant, des graphismes de toute beauté, une tonne de fun et une touche d’humour omniprésente.

Le gameplay

Le jeu ne propose que de la coop en local. Ceci dit, l’arrivée des autres joueurs peut se faire de manière directe, sans avoir à passer par un menu : il suffit que les autres joueurs activent leur manette et les voilà aux côté du premier joueur.

Rayman Origins est jouable entièrement en solo, ce qui fait que les niveaux sont adapté pour. Mais le jeu perd 90% de son fun en solo, le titre gagnant clairement en fun une fois qu’un ami au moins nous rejoint. Jouable jusqu’à 4, le mode coop de Rayman Origins permet de sautiller tous ensemble dans la joie et la bonne humeur, de s’entraider en se soulevant les uns les autres pour atteindre plus facilement des plateformes élevées…

Le jeu possède des graphismes très évolués.

On a apprécié:

  • Le gameplay très fun en coop
  • Les courses poursuites contre les coffres, meilleurs moments du jeu
  • L’humour omniprésent

On a pas trop aimé

  • Le coop en local uniquement ?

 

Le principal avantage d’être plusieurs tient notamment au fait qu’il sera plus difficile de mourir, les personnages se transformant en bulle qu’un ami pourra éclater sur son passage. Cela permet de simplifier certains passages, notamment les courses poursuite contre les coffres, petits bijoux de niveaux où vos réflexes seront mis à l’épreuve et où la mort vous guettera souvent, ainsi que les fous rires.

Une bonne fluidité

Avancer, sauter, frapper. Rayman Origins ne vous demande pas 100 doigts pour vous en tirer, et tout le monde pourra le prendre aisément en main. Ce n’est pas pour autant que le jeu sera facile, tant les niveaux se complexifieront en ajoutant pièges, ennemis, gouffres sans fond et j’en passe au fil de votre progression.

Ce que l’on retient du jeu

Si la coopération simplifie d’un côté Rayman Origins en rendant les morts moins fréquentes, elle a aussi ses contreparties via le frendly fire, transformant vite le jeu en foire d’empoigne. Très souvent, il s’avère que le plus dangereux dans ce jeu ce n’est ni les pièges, ni les décors, ni les ennemis mais bien vous et vos sauts aléatoires ainsi que votre envie d’appuyer constamment sur le bouton « Frapper » de votre pad / clavier. Voire simplement votre envie d’embêter votre voisin.

Entre les coups bas, les moments de gameplay spécifique entre deux phases de pure plateforme 2D, la diversité des lieux et tous les objets à collectionner, vous allez vous amuser comme un fou et en redemander avec vos amis!

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *